Kaplan (Gobustan)

image_pdfimage_print

Identification de la figure de proue du Gobustan

LA “FIGURE DE PROUE” DU GOBUSTAN

image006.jpg image008.jpg
Gobustan:
présence de “rais”
Scandinavie:
présence de “rais”

Repérage des problèmes.

Indépendamment de la validité de l’hypothèse de Kaplan concernant l’identification de champignons sur les pétroglyphe du Bohusland , et, indépendamment de l’hypothèse d’Heyerdahl attribuant à des sources “azéries” certains aspect de la mythologie scandinave, il semble possible d’avancer des éléments permettant de rapprocher la figure de proue du Gobustan et les motifs fongiformes des pétroglyphes du Bohusland.

Trois éléments concourrent à ce rapprochement

  1. Dans l’un et l’autre cas, ces figures similaires sont associées à des embarcations .
  2. La forme en Y de la figure de proue du Gobustan évoque très peu “un champignon”, toutefois elle peut être rapprochée de formes équivalentes présentes sur quelques rasoirs de bronzes scandinave
  3. La présences de part et d’autre, de “rais” soulignant le motifs fongiformes.
scandinavia02.jpg
Formes en Y et en “double spirale” sur des rasoirs et pétroglyphe scandinaves

Kaplan-rockart1-4.gif
Envers de miroir en bronze scandinave on remarquera l’association entre les “dragons et les deux éléments fongiform

Remarque: à ce stade, il ne me semble pas utile de mélanger la forme en Y et les représentations de l’Irmisul, par exemple dans les chapiteaux d’ordre dorique smiley_1387.gif .



Liste des pages de l’atelier Kaplan&Heyerdhal


%d blogueurs aiment cette page :